Hitorique NC 854S F-POOO
Historique du NC-854S F-POOO

C'est en 1936 qu'est créée la Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Centre, regroupant les constructeurs Hanriot de Bourges, et Farman de Billancourt et Fourchambault.

Il est décidé que les avions (essentiellement issus de programmes militaires) sortis des usines de la SNCA du Centre porteront désormais le sigle NC.

 

Après guerre, l'ingénieur Louis Montlaur, directeur du département "avions légers" de la SNCAC à Bourges, lance différents programmes (NC-830, NC-840 Chardonneret, NC-850) pour répondre aux concours issus par le Service de l'Aviation Légère et Sportive, afin de ré-équiper les aéroclubs français en matériel moderne et de susciter des vocations aéronautiques parmi les jeunes.

 

En 1948, suite à sa victoire (à égalité avec le SIPA-90) lors du concours des biplaces de 75 ch, le SALS commande une centaine de NC-853S (S pour SALS).

 

Après la disparition de la SNCAC en 1949, c'est la SNCA du Nord (SNCAN) qui est désignée pour reprendre les programmes en cours, dont la série des NC-850. Pas loin de 300 NC-853, 854, 858, 859 et 856 (triplace commandé par l'ALAT) seront fabriqués.

Notre F-POOO est sorti en tant que NC-853S des usines de Bourges en février 1951 avec le numéro de série 78, équipé d'un moteur Mignié 4-DC-32 de 75 ch, et immatriculé F-BFSZ.

Acheté par l'Etat, il commence sa carrière en étant prêté à l'aéroclub du Dauphiné à Grenoble.

 

C'est le grand Henri Giraud, figure légendaire du vol en montagne et chef-pilote de l'aéroclub, qui réalise le vol de convoyage le 21 février 1951, entre Saint-Cyr et Grenoble, avec étapes à Auxerre, Saint-Yan et Aix-les-Bains. Il volera dès lors très souvent sur le SZ, sur l'aérodrome de Grenoble-Eybens (alors appelé aérodrome Jean-Mermoz), plate-forme fermée en 1967.

 

 

En mars 1960, nouvelle jeunesse pour notre NC qui troque son appellation 853S pour 854S, suite au remplacement du moteur Mignié par un Continental A65-8, non sans laisser quelques cicatrices viriles sur le capot-moteur...

.
Le F-BFSZ est ensuite acheté par l'aéroclub de Champagne à Reims en avril 1961, où il continuera à former de nombreux pilotes de club jusqu'en juillet 1966, date à laquelle il prend sa retraite d'avion d'école pour devenir "avion de propriétaire" et prendre ses quartiers sur l'aérodrome de Laon pendant trente huit ans!
C'est là qu'il deviendra F-POOO en 2002, à la suite d'une minutieuse reconstruction, avant de quitter Laon en 2004 pour Château-Thierry puis Soissons.
Une vingtaine de NC de toutes séries sont encore en état de vol, principalement en France et en Grande-Bretagne.  Envergure: 11,27 m
Longueur: 6,83 m
Hauteur: 2,09 m
Masse à vide: 389 kg
Masse max.: 610 kg
Carburant: 65 L
Moteur: Continental A65-8
Puissance: 65 ch
Autonomie: 3h30'
Vitesse de croisière: 130 km/h
Caractéristiques: